PC watercool Projet Model 01 par /u/Brodholm

Jouer sur PC

Lorsqu’on joue sur PC, il existe 2 notions primordiales : le niveau de qualité graphique du jeu et le framerate (le taux d’image en français). Ces 2 notions sont intimement liées.

Lorsqu’on augmente l’un, on fait baisser l’autre et vice-versa.

Cependant, plus le couple Carte Graphique/Processeur est puissant, moins vous devez suivre cette règle.

L’écran aussi a son importance, puisqu’il fixe la limite de prix au dessus de laquelle il devient inutile de dépenser plus.

L’écran

La première pièce à choisir dans un PC pour jouer n’est pas la carte graphique ou le processeur, mais l’écran.

C’est lui qui dicte le choix du couple Carte Graphique/Processeur.

Les 2 caractéristiques les plus importantes lors du choix d’un écran sont la résolution et le taux de rafraîchissement.

Les résolutions les plus communes sont : 1920 x 1080 (1080p ou Full HD), 2560 x 1440 (1440p ou WQHD) et 3840 x 2160 (2160p ou 4K UHD).

Le taux de rafraîchissement est exprimé en Hertz. Il existe de nombreux taux de rafraîchissement. On trouve des écrans 60 Hz, 70 Hz, 75 Hz, 100 Hz, 144 Hz,  165 Hz, 200 Hz et même 240 Hz ! Un écran 24 pouces 1080p 60 Hz coûte 120€. L’équivalent 240 Hz coûte lui 600€ !

Aujourd’hui, les écrans les plus répandus sont les 1080p 60 Hz. Ce qui signifie que votre écran peut afficher au maximum 60 images par seconde. Donc, que vous choisissez un PC capable d’afficher 60 images par seconde ou 2000 images par seconde, le résultat sera le même en pratique.

Exemple de l’extrême : la carte graphique AMD RX 580 8GB est capable de faire tourner la très grande majorité des jeux à ~60 images par seconde en 1080p . La GTX 1070 8GB score à ~80 images par seconde en moyenne en 1080p. Mais puisque vous avez un écran 60 Hz, vous ne verrez pas la différence en jeux entre les 2 cartes. La carte la plus puissance sera même pire car elle enverra à votre pauvre écran plus d’images qu’il ne peut gérer (60 ips) et un phénomène de tearing pourrait apparaître. Le poids de votre porte-monnaie post-achat sera différent aussi : la GTX 1070 8GB étant 88% plus chère.

Les configurations que j’ai choisies sont calibrées pour des écrans 1080p 60 Hz. Les autres résolutions sont en cours de réalisation.

Le framerate

Le framerate, ou taux d’image littéralement, est une valeur exprimée en fps (Frames Per Second) ou IPS (Images Par Seconde).

Plus sa valeur est élevée, plus le jeu paraît fluide.

Le framerate n’est pas un paramètre que vous définissez. C’est une valeur qui varie en fonction de la puissance de votre PC et du niveau de qualité graphique que vous choisissez dans vos jeux.

Je considère qu’un framerate :

  • <30 fps est inacceptable et doit être évité à tout prix, en baissant les réglages graphiques du jeu ou la résolution.
  • <40 fps est acceptable selon les jeux. Dans les jeux au tour par tour ce n’est pas gênant. A éviter dans les autres jeux.
  • <60 fps est un bon framerate. Vous devriez toujours être dans ces eaux là. Tout dépend de vos préférences en terme de qualité graphique et fluidité de jeu.
  • 60 fps est la crème de la crème (sur un écran 60 Hz). L’essayer c’est souvent l’adopter. Mais ne vous sentez pas obligé d’atteindre cette barre à tout prix.

Mon avis : J’essaie toujours d’avoir un framerate >50 fps, quoi qu’il arrive.

Qualité graphique du jeu

Jouer sur PC peut paraître complexe et compliqué aux yeux des néophytes. Cela vient surtout du fait qu’il y a beaucoup de choses paramétrables dans les options des jeux. Toutes ces nouvelles possibilités et nouveaux termes peuvent faire peur.

La plus grosse différence entre jouer sur console et sur PC (mise à  part des jeux plus beaux et plus fluides) est la possibilité de customiser très finement la façon dont le jeu s’affiche sur votre écran.

Il existe des réglages qui seront communs à tous les jeux : Mode de fenêtrage choisi, la résolution, la luminosité, la vertical-sync, qualité des ombres, l’anti-aliasing…

En plus de ces réglages communs, chaque jeu peut proposer ses propres paramètres, c’est à la guise des développeurs. Quelques exemples : la qualité de l’eau, du brouillard,  de la végétation, des ombres provoquées par les phares des voitures (!), la profondeur de champ, le nombre de personnages affichés à l’écran…

Vous l’avez compris, la granularité des réglages est très élevée. Ce sont autant d’options qui vont permettre de rendre le jeu plus au moins beau et par conséquent de le rendre plus ou moins fluide.

Tous les jeux proposent des réglages graphiques prédéfinies. Ils sont au nombre de 4 (parfois plus) : Bas, Moyen, Élevé et Ultra.

Cette option va définir toutes les options graphiques à la valeur choisie. Si vous choisissez Bas, toutes les options vont être réglées au minimum et le jeu sera moins beau. Si vous choisissez Ultra, toutes les options vont être réglées au maximum et le jeu sera plus beau que beau. Simple.

Cependant, je vous déconseille de vous arrêter là.  Toutes les options graphiques ne doivent pas obligatoirement avoir la même valeur. Vous pouvez faire des mélanges. Vous pouvez régler une option à Bas, une autre à Élevé et une dernière à Moyen. C’est à vous de choisir.

C’est là où ça devient intéressant. Testez les différentes options et voyez l’impact qu’elles ont sur le jeu afin d’obtenir le meilleur rapport qualité graphique/framerate. Parfois, désactiver ou même baisser d’un cran une option peut donner une bouffée d’air à votre PC et améliorer considérablement le framerate (oui, c’est toujours une histoire de framerate au final).

En général, l’option ayant le plus d’impact sur les performances est l’Anti-Aliasing ou AA. Il existe plusieurs méthodes d’AA. Les plus gourmandes (et les plus utilisées dans les jeux) sont le SSAA (Super-Sampling Anti-Aliasing) et le MSAA (Multi-Sample Anti-Aliasing). Modifiez cette option en première.

Sinon, vous pouvez chercher des guides sur Google. Cherchez par exemple « Watch Dogs 2 performance guide » et vous tomberez sur ce genre de guide. Il explique toutes les options graphiques et leur impact sur les performances. Bien que ces guides soient proposés par Nvidia (constructeur des cartes graphiques GTX), il reste valable pour toutes les cartes graphiques du marché (AMD).

Toutes ces options ont un impact direct sur le framerate.

Mon avis : Mon objectif minimum étant un framerate >50 fps, je règle les options graphiques pour obtenir au moins ce framerate.